La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, examine les explications du commissaire au Commerce, Phil Hogan, sur sa participation à un dîner de gala qui enfreignait les règles irlandaises de lutte contre le coronavirus. "La présidente a reçu dimanche soir un rapport du commissaire Hogan. Nous l'examinons et nous avons déjà demandé des explications complémentaires au commissaire", a indiqué lundi une porte-parole de la Commission. Le sexagénaire irlandais a assisté au dîner du club de golf Oireachtas mercredi soir. Organisé pour les 50 ans du club de golf du Parlement avec 82 invités, l'événement a fait scandale et conduit plusieurs personnes à la démission, dont le ministre de l'Agriculture Dara Calleary. Le Premier ministre irlandais Micheal Martin et le vice-Premier ministre Leo Varadkar ont demandé samedi à M. Hogan d'envisager une démission et annoncé la convocation du Parlement. Les commissaires européens sont indépendants des gouvernements nationaux. L'exécutif irlandais ne peut donc contraindre M. Hogan à la démission. Seule Mme Von der Leyen peut demander à l'intéressé de quitter son mandat, à moins qu'il ne décide lui-même de démissionner. M. Hogan accomplit son deuxième mandat à Bruxelles. Sous la législature précédente, il était en charge de l'agriculture. Il est désormais compétent pour le Commerce, un mandat-clé à l'heure où l'UE négocie sa relation future avec la Grande-Bretagne, un dossier qui concerne au premier chef l'Irlande. (Belga)