L'ex-président et principal opposant ivoirien Henri Konan Bédié a mis fin mercredi au régime de "transition" proclamé par l'opposition contestant la réélection du président Alassane Ouattara, dans une déclaration transmise aux médias."Je propose dès maintenant et urgemment, en accord avec toute l'opposition, l'organisation d'un Dialogue National" (...) qui "remplace évidemment le CNT (Conseil national de transition) que l'opposition ivoirienne avait initialement proposé", écrit M. Bédié. (Belga)