La Cour africaine des droits de l'Homme et des peuples a ordonné dans un jugement vendredi la réintégration de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo sur la liste électorale pour la présidentielle en Côte d'Ivoire le 31 octobre.Elle ordonne à l'Etat ivoirien de "prendre toutes mesures nécessaires en vue de lever immédiatement tous les obstacles empêchant le requérant (M. Gbagbo) de s'enregistrer sur la liste électorale". (Belga)