Battu 3-1 à Saint-Prétersbourg à l'aller, Maaseik a failli retourner la situation en sa faveur mercredi soir en demi-finale retour de la Coupe CEV de volley-ball mais a finalement été éliminé 16-18 au "Golden set".Les Limbourgeois ne pouvaient pas concéder plus d'un set dans la Steengoed Arena pour espérer avoir le droit de disputer au "Golden set". Mission accomplie pour les hommes de Joel Banks qui ont infligé un 3 sets à 0 (25-23, 25-17 et 25-19) en 1h12. Il s'agissait ensuite de parachever le travail dans le "set en or". Menés 3-5, les Belges ont trouvé les ressources et renversé la tendance. A 14-10 au marquoir en sa faveur, Maaseik a sans doute cru que sa 2e finale européenne (après celle de 2008 également en CEV) était acquise. Saint-Pétersbourg réussit pourtant à revenir à 14-14 et sauva encore une 5e balle de finale à 15-14. A force de laisser passer sa chance, Maaseik l'a vue filer dans les mains des Russes au bout de 20 minutes qui resteront longtemps dans les mémoires. Jelte Mann a inscrit 17 points et Jolan Cox 16, côté Maaseik, malheureusement pour rien. Maaseik s'était incliné 3 sets à 1 à Saint-Pétersbourg au match aller le 24 février en Russie 25-20, 23-25, 26-24 et 26-24 en 1h45 de jeu. L'autre demi-finale oppose les Russes du Dinamo Moscou (avec le Red Dragon Sam Deroo) qui ont gagné le match aller 3-1 contre Montpellier. Le retour se joue en France jeudi soir (19h00). La finale, en aller-retour, est prévue les 16 et 23 mars. (Belga)