Pour leur première épreuve internationale en 2021, Valérie Barthelemy et Claire Michel se sont respectivement classées 7e et 14e de la manche de Coupe d'Europe de triathlon, dimanche à Mélilla, dans l'enclave espagnole située dans le nord du Maroc. Riche d'un plateau particulièrement bien garni vu les nombreuses annulations d'épreuves par le monde, la course de format sprint (750 m natation, 19 km vélo et 5 km à pied) a été remporté par la Française Cassandre Beaugrand chez les dames et son compatriote Léo Bergere chez les messieurs.Beaugrand, championne du monde de relais mixte avec la France en 2020, a devancé, en 57:07, l'Italienne Angelica Olmo (57:25) et son équipière Léonie Periault (57:27). Si Barthelemy a réussi à intégrer le peloton de tête à vélo, ce ne fut pas le cas de la Bruxelloise, contrainte de faire la poursuite dans un second groupe. Ensuite distancée à pied par le top 5, Barthelemy a signé une belle 7e place, à moins d'1 minute de la gagnante (58:03), lui permettant de récolter de précieux points en vue de la qualification olympique en individuel. Pour Michel, 14e en 59:05, l'important était de se rassurer quant à ses possibilités de retrouver son meilleur niveau en course à pied après une saison perturbée par une fracture de la rotule, avec au final un test réussi et un chrono de 15:50 sur les 5 derniers km. Barthelemy et Michel font partie des Belgian Hammers, l'équipe nationale belge de relais qualifiée pour les JO de Tokyo en compagnie de Marten Van Riel et Jelle Geens. C'est avec ce quatuor que la Belgique avait décroché le bronze aux Championnats d'Europe de 2018. Chez les messieurs, Noah Servais s'est montré le meilleur des 3 Belges engagés. Le Liégeois a terminé 13e, en 50:27, d'une course remportée par le Français Léo Bergere (49:06), devant son compatriote Dorian Coninx (49:16) et l'Israëlien Shachar Sagiv (49:17). Erwin Vanderplancke est 27e (51:22) et Arnaud Mengal 33e (52:09). (Belga)