L'Australie a remporté un large succès sur l'Uruguay, 45-10 (mi-temps: 19-3), assorti d'un point de bonus, pour son troisième match de la Coupe du monde de rugby, samedi à Oita. Six jours après leur défaite, 25-29, face au pays de Galles, les Wallabies ont inscrit sept essais et se sont approchés un peu plus de la qualification pour les quarts de finale, qu'ils devraient décrocher à l'issue de leur prochain match, face à la Géorgie vendredi (12h15 à Shizuoka). Mais l'Australie va quand même devoir soigner sa discipline sur la route de la finale (le samedi 2 novembre à Yokohama). Après l'ailier Reece Hodge, suspendu pour trois matches pour un placage dangereux face aux Fidji le 21 septembre, le deuxième ligne Adam Coleman (14) puis le troisième ligne Lukhan Salakaia-Loto (29) ont laissé leurs partenaires jouer à quatorze pendant dix minutes. Face à l'Uruguay, l'infériorité numérique a été sans conséquence. Ce ne sera pas forcément la même chose dans un match de phase finale. A noter que les vaincus n'étaient aucunement déçus. "C'est incroyable, les joueurs ont vraiment tout donné, je suis fier d'eux", a en effet lancé leur sélectionneur Esteban Meneses au coup de sifflet final. Il avait sûrement en tête l'essai inscrit à trois minutes de la fin par le n.8 Manuel Diana, pour parapher une prestation pleine de courage d'une équipe composée en grande partie de semi-professionnels. (Belga)