L'Américaine Mikaela Shiffrin est devenue, à égalité avec l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll, la deuxième skieuse la plus victorieuse de l'histoire de la Coupe du monde de ski alpin. Dimanche, la native du Vail, 24 ans à peine, a décroché sa 62e victoire en remportant le slalom de Kilington, dans le Vermont. Seule sa compatriote Lindsey Vonn, partie à la retraite au terme de la défunte saison, affiche un plus grand nombre de succès (82) chez les dames. Sur une neige dure et dans des conditions très froides (-9 degrés) dans la station américaine, Shiffrin a largement remporté la première manche avant de maîtriser son sujet dans la seconde. Elle a décroché la 42e victoire de sa carrière en slalom, améliorant son record, en devançant la Slovaque Petra Vlhova (+2.29) et la Suédoise Anna Swenn Larsson (+2.73). Shiffrin, déjà lauréate des trois premiers slaloms disputés à Killington en Coupe du monde (2016, 2017 et 2018), a également signé son 62e succès en Coupe du monde. Elle a rejoint au palmarès l'Autrichienne Annemarie Moser-Pröll, quatrième skieuses la plus couronnée derrière l'Autrichien Marcel Hirscher (67), l'Américaine Lindsey Vonn (82) et le Suédois Ingemar Stenmark (86). Shiffrin augmente forcément son avance en tête des classements mondiaux. Avec 340 unités au compteur, elle compte déjà près de 200 points d'avance au général sur la Suissesse Michelle Gisin (148 pts). Dans le classement de la discipline, elle affiche le maximum de 200 points grâce à son succès à Levi. Larsson est 2e (110 pts). Samedi, l'Italie a réussi un doublé dans le slalom géant grâce à la victoire de Marta Bassino et la deuxième place de Federica Brignone. Shiffrin avait dû se contenter de la troisième marche du podium Le Cirque Blanc va prendre la direction de Lake Louise, au Canada, pour y disputer deux descentes, les 6 et 7 décembre, ainsi qu'un Super-G (8/12). (Belga)