La triathlète des Bermudes Flora Duffy a renoué avec la victoire en coupe du monde de triathlon en remportant la manche féminine dimanche à Karlovy Vary, en République tchèque. L'ancienne double championne du monde de courte distance (2016 et 2017), 32 ans, empêchée sur blessures de défendre ses titres en 2018 et 2019, a devancé la Britannique Georgia Taylor-Brown, sacrée pour sa part meilleure mondiale la semaine dernière à Hambourg, et la Néerlandaise Maya Kingma. Valérie Barthelemy a quant à elle pris la 14e place. Au terme de la distance olympique (1.500 m natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied), Duffy a fait la différence lors de la dernière discipline pour boucler l'épreuve en 2h05:17. Taylor-Brown l'a suivie 1:38 plus tard (2h06:54), Kingma complétant le podium en 2h07:07. L'épreuve a été dominée jusqu'à la 1ère des 4 boucles à pied par la Britannique Jessica Learmonth, 4e en 2h07:50, mais cette dernière n'a pu empêcher le retour de Duffy, puis de sa compatriote et de Kingma dans la partie finale. Valérie Barthelemy est sortie de l'eau en 15e position, à 1:17 de Learmonth, mais a raté à vélo le bon wagon qui s'était formé derrière Learmonth et l'Américaine Katy Zaferes, leader de la World Triathlon Series mais qui manque encore de rythme. Pointée 8e après la 2e transition, mais à près de 3 minutes de la tête de course, la Belgian Hammers, 5e avec ses équipiers des derniers Mondiaux de relais mixte à Hambourg, a concédé quelques places pour terminer en 14e position, à 4:46 de Duffy (2h10:03). Deuxième Belge engagée, Hanne De Vet a dû quitter la course après avoir été doublée à vélo. Plus tôt dans la journée, un autre membre du relais mixte, Jelle Geens, est lui monté sur la 3e marche du podium de la course masculine, remportée par le Français Vincent Luis devant le Portugais Vasco Vilaça. (Belga)