Très en forme depuis la reprise des compétitions, Florian Sénéchal est devenu samedi le premier Français à figurer au palmarès de la Course des Raisins (Bel/1.1) à Overijse. "J'espère que notre mauvaise période est maintenant complètement terminée", a commenté le coureur Deceuninck-Quick-Step. "Nous avons perdu Yves Lampaert, Fabio Jakobsen et Remco Evenepoel sur chutes. Pourtant, la saison avait si bien commencé avant le désastre. Cette victoire est pour ces gars, qui sont à la maison. Je suis heureux que nous puissions à nouveau fêter une victoire avec l'équipe. Cela nous donne un peu plus de courage pour continuer", a poursuivi Sénéchal. À la fin de la course, il a lâché Dries De Bondt, son dernier compagnon d'échappée. "Cette victoire ce n'est pas un cadeau. Il n'y a jamais eu le moindre moment de répit. Nous étions deux après l'ascension de la Holstheide. Sur le Schavei, De Bondt a tenté d'attaquer. J'ai paré et j'ai accéléré à mon tour. J'ai pris un mètre et j'ai augmenté mon avance petit à petit. À partir de ce moment, je n'avais plus rien à perdre et je me suis donné à fond. Je ne voulais pas non plus rester avec De Bondt jusqu'à l'arrivée, car je craignais sa vitesse au sprint". (Belga)