Le Sri Lanka a ordonné vendredi un couvre-feu pendant tout le week-end sur toute l'île, dans l'espoir de freiner la propagation du nouveau coronavirus. Les 21 millions de Sri-Lankais ont interdiction de sortir de leur domicile à compter de vendredi 18H00 locales (13H30 heure belge) et jusqu'à lundi 06H00 (01H30 heure belge), a annoncé la présidence. Seuls les services essentiels continueront de fonctionner pendant cette période. Le pays d'Asie du Sud dénombre à ce jour 60 cas confirmés de coronavirus, un chiffre en rapide augmentation. 242 cas suspects sont actuellement à l'hôpital, selon le dernier bilan officiel jeudi soir. Cette destination prisée des touristes étrangers a fermé ses aéroports internationaux et reporté sine die ses élections législatives, qui devaient se tenir le 25 avril. (Belga)