Nouveau rebondissement dans la saga politique qui secoue la Ville de Verviers depuis maintenant un mois. Après avoir acté le retrait de Jean-François Istasse (PS) et Didier Nyssen (PS) du futur pacte de majorité avec le cdH, pourtant deux indéfectibles soutiens depuis le début de la crise, la bourgmestre de Verviers, Muriel Targnion, contre-attaque et demande "aux élus socialistes de Verviers de se mobiliser derrière les responsables socialistes actuels et l'équipe actuelle au Collège", indique-t-elle dimanche soir dans un communiqué.La bourgmestre rappelle que Verviers était dans une situation de blocage en raison des difficultés entre la Ville et son CPAS, situation qui a atteint son paroxysme en juin. Le collège avait voulu écarter le président du CPAS, Hasan Aydin, par le biais d'une motion de méfiance individuelle mais la procédure avait été stoppée net suite à la mise sous tutelle de l'USC (Union socialiste communale) locale ainsi que de la Fédération Verviétoise du PS. Muriel Targnion, soutenue par six élus PS sur 13, dont Jean-François Istasse et Didier Nyssen, avait cependant décidé, avec ses partenaires de majorité, le MR et Nouveau Verviers, d'élargir la majorité au cdH en déposant, le 7 juillet dernier, une motion de méfiance collective et par là même un nouveau pacte de majorité qui devait permettre à Verviers de retrouver une certaine stabilité avec 20 conseillers minimum dans la majorité. Mais, en se rétractant, Jean-François Istasse, pourtant pressenti comme président de CPAS, et Didier Nyssen ont coulé cette alternative qui devait être actée début août lors d'un conseil communal. "Cette évolution mène à nouveau à un blocage que je n'ai pas souhaité. Je veux débloquer cette situation, car depuis le début ma priorité est le bon fonctionnement de nos institutions communales que sont la ville et le CPAS. J'en appelle donc les élus socialistes de Verviers à se mobiliser derrière les responsables socialistes actuels et l'équipe actuelle au Collège", déclare Mme Targnion dimanche. La bourgmestre en appelle donc à un rassemblement des troupes avec l'appui de la tutelle afin d'arbitrer la situation pour éviter une nouvelle implosion dans les mois à venir. Mme Targnion remercier le MR et le Nouveau Verviers "pour leur patience et leur loyauté à notre projet de ville qui malgré tout continue à avancer. Je voudrais aussi saluer la contribution constructive du cdH de Verviers visant à participer à une stabilisation de la vie verviétoise." (Belga)