Christian Benteke n'avait plus marqué en Premier League depuis le 21 avril 2019 à Arsenal. Samedi à Everton, l'attaquant belge de Crystal Palace a enfin mis un terme à une période de disette longue de 17 rencontres et 765 minutes de jeu. Ce but n'a pas évité la défaite aux Eagles, battus 3-1 à Goodison Park lors de cette 26e journée de championnat. L'équipe de Carlo Ancelotti a ouvert le score sur une belle volée de Bernard, à la réception d'un centre venu de la droite des pieds de Theo Walcott (1-0, 18e). Le Diable Rouge a égalisé au retour des vestiaires. Bien lancé dans la profondeur par Wilfried Zaha, Benteke a vu sa frappe du droit venir tromper Jordan Pickford, pas exempt de tout reproche (1-1, 51e). Mais Everton, réaliste, a pris les devants grâce à Richarlison, qui s'est joué de Gary Cahill avant d'envoyer une frappe dans le petit filet opposé (2-1, 59e). En fin de partie, Dominic Calvert-Lewin a scellé l'issue du match, à l'affût d'une tête de Richarlison repoussée par la transversale sur un corner (3-1, 88e). Au classement, les Toffees profitent d'une cinquième rencontre sans défaite pour grimper provisoirement à la 7e place avec 36 points au compteur. Crystal Palace, qui aligne lui un septième match sans victoire, est 14e (30 pts). (Belga)