Davantage de zones sont passées au code rouge sur la carte du SPF Affaires étrangères renseignant les conseils aux voyageurs de retour en Belgique, en plein rebond de l'épidémie de coronavirus, a indiqué vendredi la porte-parole du service public Marie Cherchari. La France, déjà teintée de rouge, a ainsi renforcé ses mesures anti-corononavirus jeudi soir, avec des conséquences pour les voyageurs étrangers. L'Autriche, la Bulgarie, la Suisse, la Croatie et le Portugal sont également passés en zone rouge pour les retours, tout comme l'Espagne, à l'exception de quelques îles. En Italie, toutes les régions sont rouges sauf la Calabre, classée orange. Il en va de même pour le Royaume-Uni, où quasi toutes les régions sont rouges. Le SPF Affaires étrangères met en avant que les "voyageurs de retour de régions en zone rouge n'auront plus l'obligation de passer de test, jusqu'au 15 novembre, sauf en cas de symptômes apparents". Tous les voyageurs entrant ou de retour en Belgique doivent cependant répondre à un questionnaire d'auto-évaluation, joint au Formulaire de Localisation du Passager obligatoire. Selon leurs réponses, il pourra leur être imposé de respecter une quarantaine rallongée à 10 jours. (Belga)