Le Premier ministre Alexander De Croo a demandé à l'ambassade belge en Pologne de préparer en collaboration avec d'autres pays européens une réaction aux violences qui ont visé la communauté LGBTQI+ à Varsovie, a-t-il expliqué jeudi à la Chambre en réponse à une question de Katia Gabriëls (Open Vld). Des milliers de manifestants d'extrême droite ont défilé mercredi dans la capitale polonaise. Des images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré des individus s'en prenant à un appartement qui affichait un drapeau arc-en-ciel à l'aide de mortiers de feux d'artifice. Un incendie s'en est suivi. "Cet incendie glace le sang", a souligné M. De Croo. "C'est inacceptable et cela va à l'encontre de tout ce pour quoi l'Union européenne existe. Chaque Européen a le droit d'être celui ou celle qu'il est, indépendamment du sexe, de la couleur de peau ou son orientation sexuelle. Les droits des LGBT sont des droits de l'homme". Le Premier ministre veut aussi porter ce thème en Belgique. Le gouvernement prépare un nouveau "plan LGBT". "Si on veut changer le monde, on doit faire en sorte de commencer chez soi", a ajouté M. De Croo. (Belga)