Le défenseur américain des droits humains Vernon Jordan est décédé lundi à l'âge de 85 ans. L'homme d'affaires noir était une figure influente dans la lutte pour les droits civils, dans la vie politique de Washington et dans le monde financier de Wall Street.M. Jordan a grandi dans le sud des États-Unis, où il a été confronté à la discrimination raciale dès son plus jeune âge. Il a travaillé dans des organisations de lutte contre la discrimination et s'est fait connaître grâce à cela. En 1980, le militant a été la cible d'une tentative d'assassinat lors de laquelle il a été gravement blessé. M. Jordan entretenait de très bonnes relations avec le président Bill Clinton, avec lequel il était devenu ami des années auparavant. Vernon Jordan a gagné beaucoup d'argent en tant que membre du conseil d'administration de nombreuses sociétés, mais aussi en tant qu'avocat/lobbyiste dans l'un des cabinets d'avocats les plus engagés politiquement à Washington. (Belga)