La ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS), a constitué "un comité stratégique" composé de dix experts, pour réfléchir à l'avenir de l'armée belge. Il sera chargé d'actualiser la Vision stratégique pour la Défense qui date de 2016, rapporte La Libre Belgique mercredi.Cette Vision stratégique avait été élaborée en 2016 sous le gouvernement Michel par l'ancien ministre Steven Vandeput (N-VA) sur base d'une analyse menée en 2014 et 2015. "Forcément, le contexte a évolué : augmentation des menaces hybrides et cyber, changements climatiques, crise sanitaire, déplacements de populations, situation politique et sécuritaire qui se dégrade dans plusieurs régions du monde, etc. On n'est plus dans le même monde qu'en 2014", explique la ministre. Elle propose une actualisation à l'horizon de 2030 ou 2040 et a mandaté pour coordonner les travaux le professeur Tanguy Struye de Swielande (UCLouvain) et le colonel Éric Kalajzic. Dix universitaires feront partie du comité, "des personnes réputées actives dans la sécurité au sens large et spécialisées dans des domaines différents", explique Mme Dedonder. Selon l'agenda souhaité par la ministre, les experts se réuniront à partir de la deuxième quinzaine de janvier, à raison d'une fois par semaine. Un rapport est attendu pour la fin mai. (Belga)