Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles entamera demain deux jours de conclave en vue de convenir de l'ajustement du budget 2020, et boucler le budget initial pour 2021. En décembre dernier, l'exécutif fédératif avait élaboré son budget 2020 avec un déficit programmé de quelque 700 millions d'euros. Mais en raison de la crise sanitaire qui depuis mars a impacté de nombreux secteurs relevant de la Fédération, le gouvernement a été contraint à une série de mesures d'aides imprévues, qui ont grevé les dépenses de la FWB alors que ses recettes ont, elles, reflué. Selon les estimations récentes du ministre du Budget Frédéric Daerden, l'exercice 2020 devrait en conséquence se terminer sur un déficit historique de près de 1,6 milliard d'euros. Celui-ci sera massivement assuré par le recours à l'emprunt, le ministre socialiste ayant encore répété le mois dernier qu'il n'entendait nullement mener une quelconque politique d'austérité. Au contraire, le gouvernement de la Fédération a annoncé ces derniers mois une série de dépenses nouvelles, notamment pour refinancer l'enseignement supérieur, rénover les bâtiments scolaires, équiper les acteurs scolaires en matériel informatique, augmenter le nombre de repas scolaires gratuits, ... Selon le porte-parole du ministre Daerden, le conclave devrait se poursuivre jusque jeudi soir et sera présenté à la presse dans le courant de la journée de vendredi normalement. (Belga)