Coronavirus, attentats, mort de George Floyd... Autant de faits d'actualité qui peuvent susciter des interrogations auprès des élèves et qu'il n'est pas toujours aisé d'aborder en classe. Pour aider les enseignants du secondaire à mener des débats sur les questions d'actualité, Annoncer la Couleur, programme d'éducation à la citoyenneté mondiale de l'agence de développement Enabel, a élaboré le dispositif "Questions vives", constitué de fiches explicatives qui développent des pistes de réflexion, annonce Enabel par communiqué mercredi.Les fiches, disponibles sur le site web questionsvives.be, reprennent tout d'abord les faits "tels qu'ils sont connus et vérifiés au moment de (leur) rédaction", pour permettre aux professeurs, quelle que soit leur discipline, et aux élèves de poser le contexte. Ensuite, elles développent des pistes de réflexion "pour élever les discussions au-delà du fait et des émotions qu'il suscite et inviter les élèves à prendre du recul, à poser des questions relatives au sens, à développer leur citoyenneté responsable", détaille Enabel. Des fiches "transversales" sont également disponibles, consacrées à la "gestion des émotions en classe, l'organisation d'un débat démocratique avec ses élèves ou la neutralité de l'enseignant". Le professeur peut également s'inscrire aux alertes e-mail pour recevoir des fiches dans les 36 heures qui suivent un fait d'actualité. Deux fiches ont été écrites en guise de test, sur la crise du coronavirus et sur le décès de George Floyd, cet Afro-Américain qui a péri à la suite de son interpellation musclée par la police, aux Etats-Unis, et dont la mort a provoqué des manifestations contre les violences policières à travers le monde. Le dispositif a été élaboré en partenariat avec la section belge francophone d'Amnesty International, la RTBF et le Conseil supérieur de l'éducation aux médias. (Belga)