Trois jeunes ont détruit la porte d'un appartement avant d'asperger l'habitant des lieux de gaz lacrymogène mardi, à Alost. La police locale et le parquet ont ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances de l'attaque.Les suspects ont démoli la porte de l'appartement avant d'engager une bagarre avec l'habitant. Les trois jeunes ont également tiré des gaz lacrymogènes avant de s'enfuir. La victime a été transportée à l'hôpital afin de se faire soigner. Les premiers éléments de l'enquête montrent que les suspects et la victime se connaissent mais la cause de la bagarre reste à déterminer. (Belga)