Une cinquantaine de Congolais anti-Kabila ont fait le déplacement vendredi jusque Berlaere (Flandre orientale), fief du commissaire européen Karel De Gucht, pour le remercier pour "son soutien" et de "l'attention" qu'il porte à la question congolaise.

Ceux-ci ont rencontré la bourgmestre de la commune Katia Gabriëls et lui ont remis une lettre destinée à l'ancien chef de la diplomatie belge, aujourd'hui commissaire européen en charge du Commerce. Ces Congolais ont pacifiquement marché dans la ville, suivant l'itinéraire négocié avec les autorités. Ils ne se sont ainsi pas rendus au domicile du commissaire, comme convenu. "De Gucht est un véritable ami du Congo", ont vanté les marcheurs. "Nous espérons qu'il pourra continuer à porter la question du déroulement des élections (congolaises) et du génocide congolais auprès des responsables belges, européens et internationaux". (MUA)