Vingt-six des 156 emplois du siège européen de Pioneer à Melsele (province de Flandre orientale) vont disparaître, annonce mercredi soir De Tijd sur son site internet. Ces suppressions de postes font partie d'une réorganisation plus vaste prévue dans l'entreprise japonaise d'électronique.La direction européenne a en effet annoncé mercredi lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire sa volonté de supprimer 129 emplois dans 12 pays, dont 26 à Melsele. La société souhaite avoir recours à des retraites anticipées pour éviter autant que possible les licenciements secs. (Belga)