Anderlecht ne pourra pas faire appel durant deux matches à son jeune défenseur, Lucas Lissens. Le club anderlechtois a en effet confirmer avoir accepté la proposition du parquet de l'Union belge de football. Celui-ci a requis mardi deux matches de suspension effective et un match avec sursis à l'encontre de Lucas Lissens, exclu mardi face à Ostende (2-1) pour le compte de la 18e journée du championnat de Belgique de football. La proposition était assortie d'une amende de 2.500 euros dont 500 avec sursis d'un an.Pour son premier match officiel, le jeune défenseur Anderlechtois, 19 ans, a voulu récupérer un ballon perdu, mais dans sa fougue, c'est la jambe du milieu de terrain d'Ostende, Maxime D'Arpino, qu'il a emmenée à la 69e minute alors que le score était acquis. Anderlecht a accepté la proposition et ne pourra donc pas faire appel à Lucas Lissens pour le duel de vendredi au Sporting de Charleroi et la venue du Beerschot, le 27 décembre. (Belga)