Le Bélarus a arrêté plus de 2.000 personnes lors des manifestations qui ont eu lieu dans différentes parties du pays au cours des dernières 24 heures contre la réélection du président Alexandre Loukachenko, selon le ministère de l'Intérieur. Le ministère a également signalé que 21 officiers de police et membres des services de sécurité ont été blessés. Cinq d'entre eux ont été emmenés à l'hôpital. Le ministère n'a fait aucune annonce sur le nombre de manifestants blessés, mais avait déjà informé qu'un manifestant avait été tué. Selon les autorités, l'homme voulait lancer un engin explosif sur la police, mais celui-ci lui a explosé dans la main. (Belga)