La Belgique retrouve dimanche l'Angleterre en Ligue des Nations. A l'aller, les 'Three Lions' avaient renversé les Diables Rouges pour l'emporter 2-1. "Demain, ce n'est pas une revanche", a estimé samedi, lors d'une visioconférence avec la presse, Kevin De Bruyne. "En tant que joueur, tu dois apprendre à vivre avec le fait que tu peux aussi perdre des matches", a relativisé De Bruyne. "Nous savons que nous avons perdu le premier match. Pour moi, c'était un duel équilibré. Nous avions disputé une bonne première période. Demain, nous voulons livrer une bonne performance et prendre les trois points." La Belgique est en tête du groupe avec 2 points d'avance sur ses deux prochains adversaires, l'Angleterre (dimanche) et le Danemark (mercredi). "En principe, un 4 sur 6 devrait nous suffire pour la première place. Mais ce ne sera pas facile", a indiqué le milieu de Manchester City. Lors du match aller, De Bruyne avait été remplacé après 72 minutes. Blessé, il avait ensuite quitté l'équipe nationale avant le match en Islande et manqué deux matchs avec Manchester City. "J'étais légèrement blessé avant le match", a-t-il révélé samedi. "Nous avions beaucoup d'absents. J'ai commencé le match pour aider l'équipe. Après coup, ce n'était pas une bonne idée. C'était ma décision. Deux jours avant le match, j'avais une petite douleur et j'ai passé un scanner. On n'y voyait pas grand-chose. Deux jours après le match, on a refait un scanner et cette fois on voyait des petites blessures. Ce n'était pas clair lors du premier examen." Dimanche, l'Angleterre aussi sera privée de plusieurs joueurs, en particulier en défense, où Southgate doit se passer de Harry Maguire, suspendu, mais aussi de Joe Gomez et de Conor Coady, blessés. Soit trois défenseurs centraux. Trent Alexander-Arnold, latéral de Liverpool, est lui aussi indisponible. Devant, c'est Marcus Rashford qui est indisponible. "Les deux équipes sont assez fortes pour remplacer les absents", pense 'KDB'. "Si tu remplaces Rashford par Sterling (absent à l'aller, ndlr), la qualité est toujours là. Personnellement, je préfère toujours jouer contre la meilleure équipe. Mais les blessures font partie du football. L'Angleterre a toujours une équipe assez forte." De Bruyne confie qu'il ne pense pas encore à conquérir la Ligue des Nations. "La phase finale est encore loin (en octobre 2021, ndlr). Il y a encore une cinquantaine de matchs d'ici là et aussi un Euro. Nous avons d'abord deux matchs contre l'Angleterre et le Danemark. Je ne regarde pas encore aussi loin." (Belga)