Roberto Martinez annonce ce vendredi midi sa sélection de Diables Rouges pour les deux dernières rencontres de poule de Ligue des Nations de football, face à l'Angleterre le 15 novembre et le Danemark le 18. Cette double confrontation, qui se jouera à Louvain et non au stade Roi Baudouin, est décisive.Pour préparer ces deux joutes face à l'Angleterre (le 15) et le Danemark (le 18), les Belges défieront la Suisse le 11 novembre, toujours à Louvain, le stade Roi Baudouin tombant sous le coup du couvre-feu (de 22h00 à 6h00) en vigueur à Bruxelles. Ce sera la première fois depuis le 14 novembre 2017, et une victoire 1-0 contre le Japon en amical au stade Jan Breydel de Bruges, que l'équipe nationale se produira dans un autre stade belge que leur berceau du Heysel. Ces trois matches débuteront à 20h45. Lors de la trêve internationale d'octobre, la Belgique avait partagé contre la Côte d'Ivoire en préparation (1-1) avant de s'incliner en Angleterre (2-1) et de s'imposer en Islande (1-2). La Belgique est en tête de son groupe 2 en Ligue A avec 9 points pour 7 au Danemark et à l'Angleterre. L'Islande, toujours bredouille, ferme la marche. Autant dire que les Diables ont leur sort entre les mains pour se qualifier pour la phase finale regroupant les vainqueurs des quatre groupes. Danemark et Angleterre joueront eux leur deuxième match de cette fenêtre, à domicile, contre les Islandais. Par rapport à la dernière campagne, le sélectionneur espagnol de l'équipe nationale peut récupérer Eden et Thorgan Hazard. Sauf contre-ordre encore, Thibaut Courtois et Jan Vertonghen peuvent effectuer leur retour. Reste le cas de Thomas Vermaelen, toujours dans l'incertitude de pouvoir quitter le Japon pour l'Europe en raison des restrictions sanitaires et de voyage imposées par la crise du Covid-19. La plus grosse interrogation concerne Romelu Lukaku, en souffrance avec ses adducteurs qui l'ont forcé à faire l'impasse sur les deux derniers matches de l'Inter Milan, dont le choc en Ligue des Champions mardi au Real Madrid (3-2). Yannick Carrasco souffre lui d'une blessure à la cuisse. Roberto Martinez avait sélectionné 33 joueurs lors de la dernière campagne, dont cinq nouveaux venus. Parmi eux Zinho Vanheusden. Le capitaine du Standard n'en fera plus partie, après sa grave blessure au genou en championnat dimanche contre Ostende. (Belga)