Du pétrole a commencé jeudi à s'écouler d'un pétrolier enregistré au Panama, dans les eaux au large du Sri Lanka, a signalé jeudi l'armée de l'air de ce pays de l'océan Indien. Le navire est en feu, et l'incendie se répand à bord. Des images aériennes ont été prises, qui montrent l'étendue des dégâts, a précisé le porte-parole des forces aériennes, Dushan Wijesinghe. La totalité de l'équipage, à l'exception d'une personne portée disparue, a pu être sauvée. Le bateau, baptisé MT Diamond, transporte 270.000 tonnes de carburant. Il était en route du Koweït vers l'Inde quand il a été secoué par une explosion, suivie d'un incendie dans la salle des machines, tôt jeudi matin. "Nous avons été forcés de suspendre les tentatives de prendre le contrôle de l'incendie, à cause d'une visibilité très limitée", a expliqué Dushan Wijesinghe. Selon le porte-parole de la marine sri-lankaise, des garde-côtes locaux se déplacent pour venir en aide. Le pétrole ayant commencé de s'échapper de la coque, on s'attend désormais à des dégâts environnementaux conséquents. Le chef de l'autorité sri-lankaise de protection de l'environnement marin, Terney Pradeep Kumara, a déjà demandé de l'assistance à l'Inde et à des agences internationales pour tenter de limiter les dommages. (Belga)