A quelques heures de la réunion du comité de concertation, le ministre-président wallon Elio Di Rupo a confirmé vendredi matin, implicitement, la perspective d'une réouverture des salons de coiffure. Interrogé par Bel RTL, il a également dit espérer que l'on autorisera le redémarrage des activités d'autres métiers de contact ou qu'à défaut on leur donne des perspectives. Il plaidera aussi, a-t-il dit, "pour qu'on puisse rouvrir les parcs animaliers qui, comme "tout ce qui est en plein air et bien organisé" doivent pouvoir être ouvert, sur rendez-vous, a-t-il estimé.En ce qui concerne les coiffeurs, M. Di Rupo a indiqué que des protocoles renforcés "au sujet de la ventilation" étaient à l'étude. Selon lui, les professionnels tels que ceux-ci devront mesurer le taux de C02 de leur établissement afin de vérifier qu'il y a une bonne ventilation. Le ténor socialiste s'est enfin dit favorable à une révision à la hausse du seuil de 800 infections par jour actuellement fixé pour permettre un déconfinement "beaucoup plus raisonnable et rapide". (Belga)