A quatre jours de la reprise des cours dans l'enseignement obligatoire, la ministre de l'Education Caroline Désir (PS) insiste jeudi pour que tous les membres du personnel des écoles ainsi que tous les élèves, tous niveaux d'enseignement confondus, respectent strictement les mesures de quarantaine décidées mercredi par le comité de concertation pour les Belges de retour au pays après des vacances à l'étranger."Tout doit être mis en œuvre pour éviter de compromettre les efforts déployés depuis plusieurs semaines par toute la population, en tenant compte du risque que représente la période des retours de vacances, particulièrement dans le contexte de l'apparition d'une nouvelle variante du virus", presse la ministre, citée dans un communiqué. "(J') en appelle donc à la responsabilité de l'ensemble des membres du personnel et des parents de retour de zone rouge en les invitant à se conformer strictement aux consignes de mise en quarantaine et de test". Suite aux décisions du comité de concertation de mercredi, à compter de ce 31 décembre, toutes les personnes ayant voyagé plus de 48 heures dans une zone rouge sont considérées comme contacts à haut risque et sont dès lors soumises à une quarantaine obligatoire de minimum 7 jours, dont elles pourront sortir en cas de résultats de tests négatifs passés le premier et le septième jour de la quarantaine. Pour les enfants, l'obligation de dépistage ne s'applique que pour ceux âgés de plus de 6 ans. La ministre précise également que les règles spécifiques applicables au statut administratif et pécuniaire des membres du personnel ainsi qu'aux absences des élèves pour cause de quarantaine Covid restent inchangées par rapport aux circulaires précédentes. (Belga)