L'effondrement d'un immeuble survenu lundi dans l'Ouest de l'Inde a fait 41 morts selon un dernier bilan et les recherches ont été stoppées, ont annoncé jeudi les autorités. Des secouristes de la Force nationale de réponse aux catastrophes (NDRF) ont pu extraire vivantes 20 personnes des décombres de cet immeuble résidentiel de trois étages à Bhiwandi, près de Bombay. Les équipes, aidées de chiens renifleurs, ont aussi retiré 41 corps des débris de ciment et de briques de l'immeuble qui s'est effondré lundi avant l'aube, a déclaré à l'AFP un haut responsable de la NDRF. "Les opérations sont terminées", a déclaré le commandant de la NDRF Anupam Srivastava. Dix enfants figurent parmi les personnes décédées, a tweeté jeudi le directeur général de la NDRF, Satya Narayan Pradhan. Les causes de l'accident n'étaient pas connues dans l'immédiat. Les effondrements de bâtiments sont relativement courants en Inde entre juin et septembre, pendant la saison de la mousson, les précipitations intenses fragilisant parfois les structures. (Belga)