Dix bébés ont péri dans un incendie qui a affecté une maternité dans l'Etat indien du Maharashtra samedi, dernière catastrophe en date faisant douter de la sûreté des hôpitaux indiens, selon les informations données par un médecin.Le personnel a pu secourir sept nouveau-nés à l'hôpital du district de Bhandara (centre) mais n'est pas parvenu à sauver dix autres bébés, a indiqué à l'AFP un médecin, Pramod Khandate. Les enfants décédés étaient âgés de quelques jours à trois mois, selon des informations de presse. "La cause de l'incendie n'est pas encore connue, mais notre personnel a éteint l'incendie dès que possible. La fumée a fait suffoquer les bébés", a indiqué le médecin. Les infirmières avaient déclenché l'alarme en constatant qu'un incendie était parti de l'unité néonatale de l'hôpital. Les pompiers ont pu empêcher l'incendie de se propager à d'autres parties du site. Les autorités ont ordonné une enquête immédiate. (Belga)