Une enquête a été ouverte pour "incendie volontaire" à propos du feu qui a touché la cathédrale de Nantes (France) samedi où "trois points de feu distincts" ont été constatés, a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès. "A ce stade, une enquête est ouverte pour incendie volontaire, il n'y a pas de conclusion à tirer maintenant parce qu'on a encore beaucoup d'enquêtes à faire qui peuvent apporter des éléments nouveaux", a-t-il précisé. Le feu, repéré par des passants peu avant 8h00 et qui a ravagé le grand orgue à l'intérieur de la cathédrale gothique, a été circonscrit par les pompiers vers 10h00. (Belga)