Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé vendredi que les premières prières collectives musulmanes auraient lieu le 24 juillet à Sainte-Sophie en tant que mosquée, ajoutant que l'édifice resterait ouvert aux visiteurs de toutes les confessions. "Nous allons accomplir ensemble les prières du vendredi à Sainte-Sophie le 24 juillet et l'ouvrir ainsi au culte (musulman)", a déclaré M. Erdogan dans un discours, ajoutant que l'ex-basilique, haut lieu du tourisme à Istanbul, "resterait ouverte à tous, Turcs et étrangers, musulmans et non-musulmans". (Belga)