La capitale de l'Erythrée Asmara a été touchée samedi par des roquettes tirées depuis la région éthiopienne dissidente du Tigré, contre laquelle l'armée éthiopienne mène une intervention militaire, ont indiqué à l'AFP deux diplomates basés à Addis Abeba ayant requis l'anonymat.Selon ces diplomates, plusieurs roquettes sont tombés à proximité de l'aéroport d'Asmara. La radio érythréenne d'opposition Erena, basée à Paris, citant des habitants, indique que quatre "missiles" ont touché la capitale de l'Erythrée. (Belga)