Les régions espagnoles du Pays basque et de Galice ont décidé de reporter les élections régionales prévues le 5 avril à une date qui doit encore être précisée, en raison de la crise provoquée par le coronavirus, ont fait savoir lundi les gouvernements de ces deux régions autonomes. L'opposition a marqué son accord. L'Espagne est le deuxième pays d'Europe le plus touché par l'épidémie après l'Italie, avec plus de 9.000 personnes testées positives au décompte effectué lundi. Le pays compte déjà plus de 330 décès. Afin de freiner la propagation du virus, l'Espagne a décrété l'état d'alerte et s'est mise à l'isolement. Ses 46 millions d'habitants n'ont le droit de sortir seuls de chez eux que pour des raisons impératives comme aller travailler, se rendre à la pharmacie, se faire soigner ou acheter à manger.     Le pays est à l'arrêt, tous les commerces non-essentiels étant fermés, tout comme les écoles, les administrations, les musées... (Belga)