Ce jeudi, les Belgian Cats ont battu le Portugal 49-59, jeudi soir à Odivelas, dans les cadre des qualifications du championnat d'Europe de basketball féminin qui aura lieu en 2021 en France et en Espagne. Kim Mestdagh et Jana Raman se sont montrées plutôt satisfaites du résultat. "Les Portugaises ont choisi une façon de jouer à laquelle nous ne sommes pas habituées", a réagi Kim Mestdagh en référence au style de jeu agressif de l'adversaire du jour. "De notre côté, on a dû faire quelques changements dans l'équipe on a donc dû se chercher un peu mais on a bien résisté. Les Portugaises ne nous ont laissé aucun répit, dès qu'on pensait avoir une avance suffisante, elles revenaient, à chaque fois un peu plus agressives. Ca n'a pas été facile mais on a gagné et c'était le plus important. Contre l'Ukraine, on devra être meilleures mais on aura été ensemble un peu plus longtemps et on pourra travailler de manière plus profonde d'ici là." Ls Cats affrontent l'Ukraine samedi. L'analyse de Jana Raman était plus ou moins similaire: "Nous nous sommes comportées de manière très adulte", a-t-elle déclaré. "Nous n'avons pas répondu à l'agressivité des Portugaises et nous avons gardé le contrôle du match. Après seulement trois entraînements, ce n'était pas facile mais je crois qu'on a bien joué. Sans Emma Meesseman, c'était évidemment plus compliqué mais on s'est battues et on a montré qu'on était aussi capables de performer sans elle." (Belga)