Les Belgian Cats ont battu le Portugal 49-59 jeudi dans le cadre des qualifications pour l'Euro de basket. Le sélectionneur national Philip Mestdagh n'était pas mécontent mais voit encore une marge de progression. "Si on tient compte des difficultés causées par le Covid-19, les 25 premières minutes étaient plutôt bonnes", a déclaré Mestdagh après la rencontre, en référence notamment à l'absence d'Emma Meesseman. "Ensuite, on s'est laissées avoir par l'agressivité des Portugaises, mais on avait déjà fait la différence. Les Portugaises ont gagné la seconde période, on ne peut donc pas être 100% satisfaits mais c'est humain de se relâcher un peu." Samedi, les Belgian Cats affronteront l'Ukraine. "J'espérais gagner aujourd'hui donc l'objectif a été atteint. Les 25 premières minutes m'ont satisfait mais l'Ukraine sera plus forte et nous devrons donc être bien préparées." Mestdagh est aussi revenu sur l'absence de Meesseman. "Bien sûr, son absence pèse mais ses remplaçantes ont très bien fait leur boulot et se sont données à 200 pour cent", a-t-il conclu. (Belga)