Euro de hockey (d) - Jill Boon, capitaine des Red Panthers: "On joue à la maison, on veut sortir des poules"

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Jill Boon, véritable emblème de l'équipe nationale de hockey féminin, s'apprête à disputer son second championnat d'Europe de hockey en Belgique. Après celui de 2013 à Boom, la Red Panther tentera de mener son équipe le plus loin possible à la Wilrijkse Plein, théâtre de l'Euro entre le 16 et le 25 août. "On joue à la maison, on veut sortir des poules", a lancé l'attaquante du Racing mardi en conférence de presse. La Belgique (FIH 9) de Niels Thijssen est tombée dans la poule A en compagnie des Pays-Bas (FIH 1), champions d'Europe en 2017 après avoir battu la Belgique en finale (3-0), l'Espagne (FIH 7) et la Russie (FIH 23). "On a un groupe compliqué. Il ne faudra pas sous-estimer nos adversaires", a prévenu Jill Boon, 32 ans et 291 matches internationaux au compteur. "Nous avons à cœur de montrer du bon hockey à nos supporters et de gagner les matches importants." Les Red Panthers ont récemment gagné quatre places au classement mondial après avoir pris la 5e place finale de la Hockey Pro League, nouvelle compétition internationale. "Nous avons des ambitions avant cet Euro mais nous abordons la compétition de la même manière qu'il y a deux ans. On rêve du titre mais on garde les pieds sur terre. Notre travail paie maintenant ses fruits, on progresse. Il y a toutefois certains secteurs de jeu où nous devons encore nous améliorer. Comme sur le plan mental lors des matches importants ou encore la capacité à gagner qu'importe le manière, ce que les grandes nations sont capables de faire." Sophie Limauge, 21 ans, était elle aussi présente mardi à Anvers pour l'annonce de la sélection. Pour la milieu de terrain du Watducks, chaque match sera crucial. "Nous avons deux adversaires redoutables avec les Pays-Bas et l'Espagne mais nous restons sur un bon rythme en Pro League. Le groupe est super motivé et revenu en pleine forme après de courtes vacances. Nous avons encore quelques matches amicaux pour nous ajuster avant le début de la compétition", a assuré celle qui compte 60 matches avec les Panthers. Limauge a aussi évoqué Abigail Raye, ancienne internationale canadienne qui va faire ses débuts avec la Belgique lors de cet Euro. "C'est une battante. Elle est physiquement très forte et a joué beaucoup de matches avec le Canada (155, ndlr). Elle est très solide et possède de l'expérience. Elle s'entraîne avec nous depuis octobre. On a encore deux amicaux contre l'Irlande (les 7 et 9 août, ndlr) pour qu'elle se sente vraiment à l'aise avec nous sur le terrain." Après leur match inaugural contre les 'Oranje' le samedi 17 août (20h30), les Red Panthers affronteront la Russie le lundi 19/08 (20h30) et l'Espagne le mercredi 21/08, toujours à 20h30. Elles disputeront ensuite les demi-finales ou les matches de classement le vendredi 23 août. Les finales sont prévues le dimanche 25. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.