Les joueurs belges de moins de 21 ans ont décroché un large succès sur le Pays de Galles (5-0), un mois après une victoire 4-1 sur l'Allemagne. "Comme contre l'Allemagne, le match s'est déroulé comme on l'espérait", a commenté Jacky Mathijssen, sélectionneur des Diablotins. "On prépare toujours un scenario et ce scenario s'est produit très vite", a expliqué Mathijssen, en référence au but rapide (17e minute), sur penalty, de Mike Trésor Ndayishimiye. "Un but qui tombe rapidement, ça facilite les choses." Pour ce match, Mathijssen était privé de Mile Svilar, indisponible, ainsi que de Sebastiaan Bornauw, Zinho Vanheusden et Alexis Saelemaekers, alignés avec les A jeudi contre la Côte d'Ivoire. "J'ai changé quatre postes. Pour le gardien, j'ai la chance d'en avoir plusieurs de bons. En défense, Wout Faes avait toujours joué avant le dernier match. Il restait deux positions. Jelle Bataille (qui a remplacé Saelemaekers à droite), ce n'est pas son premier match, il sait jouer à ce poste. Ahmed Touba avait le rythme, car il a joué trois matchs aux Pays-Bas, et il m'a convaincu de le faire jouer. Les joueurs qu'il fallait remplacer sont des leaders, mais les autres étaient tous prêts et capables de bien faire dans un match comme celui-ci." Le Pays de Galles est une équipe "britannique, difficile à manœuvrer", poursuit Mathijssen. "Ils jouent avec un bloc bas, contrairement à l'Allemagne. Contre un bloc bas, ce n'est pas toujours facile. Mais nous l'avons forcé via des combinaisons, des changements de flanc, en créant de l'espace." Mathijssen retrouvera normalement pour le prochain match, en Moldavie mardi, Bornauw, Vanheusden et Saelemakers. "Ils vont apporter énormément aux autres, déjà en parlant de leur expérience chez les A", pense le sélectionneur. "Se montrer en U21 c'est un grand pas en avant, tu montes d'un cran ou deux dans les yeux du sélectionneur national. Je crois qu'ils sont un bel exemple. Le fait qu'il y a désormais un aller mais aussi un retour chez les A, ça prouve la symbiose, l'alliance entre les deux équipes. Cela va nous profiter." La Belgique est en tête du groupe 9 avec un point d'avance sur l'Allemagne à deux journées de la fin. Les Diablotins doivent se déplacer en Moldavie mardi et en Bosnie-Herzégovine en novembre. La qualification semble proche pour les Belges. "Ne pas se qualifier serait une déception, mais ça ne va pas se passer. La concentration, la mentalité, le fighting spirit étaient bons aujourd'hui. On ne sait jamais dans football mais je ne pense pas qu'il y aura une grosse surprise." (Belga)