Revenu aux manettes sportives de La Gantoise le 4 décembre, Hein Vanhaezebrouck entendait bien ne pas devenir le premier entraîneur d'une équipe belge à boucler la phase de groupes de l'Europa League de football sans le moindre point. Il n'y est pas parvenu. Sa tâche était difficile. Les Buffalos ont été battus 4-1 sur la pelouse des Allemands d'Hoffenheim qui ont confirmé leur emprise dans ce groupe L.Après moins d'une demi-heure, et en l'espace de cinq minutes, le sort du match était connu après les buts de Meier, de la tête (21e, 1-0), et de Skov, d'une belle frappe, (26e, 2-0). N'ayant plus d'autre option, les Gantois ont aussi mis le nez à la fenêtre par Bukari et Bezus, sans succès (33e). Roef a toutefois encore dû intervenir pour éviter le pire sur un nouvel envoi de Skov (37e). A la reprise, Hoffenheim mettait fin à tous les espoirs gantois. Beier signait son second but d'un tir de loin (3-0, 50e). Monté au jeu à peine trois minutes plus tôt, Kramaric fixait le score à 4-0 (64e) de près. En fin de match, Fortuna a sauvé l'honneur de La Gantoise (81e), le 2e but concédé dans cette campagne par Hoffenheim et seulement le 4e inscrit en six matchs par les Flandriens. (Belga)