L'Antwerp s'est incliné 3 buts à 4 face aux Rangers, jeudi, au terme d'un 16e de finale aller de l'Europa League riche en rebondissements. Felipe Avenatti (45e), Lior Refaelov (45e+8, sur penalty) et Martin Hongla (67e) ont marqué les buts anversois. Joe Aribo (39e), Ryan Kent (83e) et deux penalties de Borna Barisic (59e et 90e) ont placé les Ecossais en ballottage favorable avant le retour, jeudi prochain.Le match commençait par une frayeur pour les Anversois, le VAR contrôlant une main de Pieter Gerkens dans le rectangle, mais jugeait finalement l'intervention correcte (4e). L'Antwerp se montrait menaçant surtout sur le flanc droit par Aurélio Buta, qui pouvait centrer à ras de terre en bonne position à deux reprises. Mais le gardien Allan McGregor interceptait le premier centre (9e) et un défenseur dégageait le second (18e). Le gardien anversois Alireza Beiranvand remportait son duel avec Alfredo Morelos, qui s'était présenté seul face à lui (29e). Le gardien se montrait moins à son avantage quelques minutes plus tard, lorsqu'il relâchait le ballon après une sortie, Joe Aribo récupérait le cuir et ne se faisait pas prier pour ouvrir le score (0-1, 39e). L'Antwerp ne restait pas longtemps mené au score. Juste avant la pause, Felipe Avenatti, titularisé en pointe vu les absences de Dieumerci Mbokani (blessé) et Didier Lamkel Zé (suspendu), remerciait Frank Vercauteren pour la confiance: l'Uruguayen envoyait dans le but un ballon déposé sur sa tête par Lior Refaelov (1-1, 45e). Le Soulier d'Or trouvait le temps de placer l'Antwerp aux commandes juste avant la pause, sur un penalty qu'il s'était lui-même procuré, sur une faute de Steven Davis (2-1, 45e+8). En début de seconde période, Aribo se présentait face à Beiranvand et croisait sa frappe, Maxime Le Marchand dégageait juste avant la ligne (54e). Beiranvand se blessait sur cette action. Il se relevait, mais devait jeter l'éponge une vingtaine de minutes plus tard, cédant sa place à Ortwin De Wolf. Deux minutes plus tard, le VAR intervenait pour signaler un tirage de maillot de Ritchie De Laet à l'égard de Morelos. Borna Barisic transformait le penalty, malgré la déviation de Beiranvand (2-2, 59e). Servi par Refaelov, Martin Hongla frappait depuis l'arc de cercle à l'extérieur du rectangle. Son tir touchait le poteau avant de rentrer dans le but (3-2, 67e). A peine monté au jeu, Ianis Hagi manquait la balle de l'égalisation. Le Roumain, passé par Genk, manquait le cadre depuis le petit rectangle sur un centre de la gauche (80e). Ryan Kent, qui avait remplacé juste avant la pause l'ancien Anderlechtois Kemar Roofe, blessé, remettait les deux équipes à égalité après un slalom dans la défense anversoise (3-3, 83e). Les deux équipes livraient une fin de match débridée. De Wolf et McGregor sauvaient tour à tour leur équipe en s'interposant respectivement devant Kent (85e) et Hongla (86e). Davis contrait ensuite un tir de De Laet sur une action confuse (87e). Puis Seck déviait de la main un tir de Kent. L'arbitre Georgi Kabakov accordait le penalty et brandissait une deuxième carte jaune à Seck, qui laissait l'Antwerp à dix. Barisic se présentait à nouveau aux onze mètres. Le Croate prenait De Wolf à contrepied (3-4, 90e). Le tir de Koji Miyoshi repoussé par le poteau constituait le dernier rebondissement de cette fin de match palpitante (90e+4). Le match retour se jouera jeudi prochain à 18h55. (Belga)