Gabor Marton, entraîneur de Fehérvár, n'était déjà pas très loquace avant le match et il l'a été encore moins après l'élimination par le Standard. "Le Standard s'est méritoirement qualifié mais jusqu'au premier penalty, nous avons fait jeu égal", a avancé Gabor Marton. "Le penalty nous a assommés. En deuxième mi-temps, le Standard a mieux joué, a bien gardé le ballon et s'est créé pas mal d'occasions. Après le penalty, le match était fini." Marton n'a pas voulu se prononcer sur les deux penalties accordés par l'arbitre écossais. "C'est trop tard. Cela ne change rien. Je suis satisfait de mes joueurs. Je ne vais pas blâmer les défenseurs. Ils ont fait ce qu'ils ont pu. Et puis, nous avons encaissé deux buts sur penalty. Cela aurait été plus ennuyeux si ces goals avaient été inscrits sur des actions. Arriver à ce stade de la compétition, c'est déjà un succès pour notre équipe", a commenté Marton. (Belga)