Le Premier ministre libanais Hassan Diab a appelé mardi les "pays amis" à aider le Liban, après les explosions meurtrières qui ont secoué le port de Beyrouth."Je lance un appel urgent à tous les pays amis et les pays frères qui aiment le Liban à se tenir à ses côtés et à nous aider à panser nos plaies profondes", a lancé le Premier ministre. Lors d'une allocution télévisée, il a d'autre part prévenu que "Ce qui s'est passé aujourd'hui ne passera pas sans que des comptes soient rendus. Les responsables de cette catastrophe devront payer le prix". Plus tôt, un haut responsable de la sécurité avait assuré que les explosions qui ont fait trembler toute la capitale libanaise pourraient être dues à des "matières explosives" confisquées et stockées dans un entrepôt "depuis des années". M. Diab a promis des annonces concernant "ce dangereux entrepôt qui existe depuis six ans, depuis 2014". rh-tgg-bek/feb (Belga)