Le gouvernement wallon a adopté, ce jeudi, une série de mesures destinées à relocaliser le système alimentaire régional. Un budget de 3 millions euros sur 3 ans a notamment été dégagé pour soutenir une dizaine d'initiatives de relocalisation alimentaire territoriale sélectionnées via un appel à projets. Ces moyens permettront de renforcer les équipes et de réaliser des avancées concrètes, afin de tirer les leçons de ces expériences de terrain et de généraliser les bonnes pratiques à l'ensemble du système alimentaire wallon, a précisé la ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier (Ecolo). Le gouvernement a par ailleurs décidé de mettre en place un Collège wallon de l'Alimentation Durable qui réunira une quarantaine de représentants et d'intervenants des différents acteurs du système alimentaire wallon mais aussi des secteurs de la santé, de l'environnement et des déchets, de l'éducation, de la recherche, de l'action sociale..., issus des secteurs public, privé et associatif ainsi que des différents niveaux de pouvoirs. Ce collège sera notamment chargé de lancer l'Alliance Emploi Environnement dans le secteur de l'Alimentation. Cette dernière permettra de stimuler la demande de produits locaux et de renforcer l'offre, d'augmenter les normes environnementales liées aux processus alimentaires mais aussi de déployer l'emploi dans les secteurs concernés tout en veillant à assurer l'accès à une alimentation équilibrée et durable à toutes et tous, tout en soutenant les agriculteurs. (Belga)