Facebook a supprimé la page d'Extinction Rebellion Belgique pour non-respect des "standards de la communauté", a indiqué lundi le mouvement dans un communiqué. Ayant constaté la suppression vendredi dernier, l'équipe de communication n'aurait reçu ni préavis ni notification. Le motif invoqué par le réseau social aurait trait à un événement créé par le mouvement sur Facebook, dans le cadre de la marche pour les droits des femmes à Bruxelles le 8 mars dernier. Cet événement aurait apparemment été considéré comme contenant un "discours haineux". "Nous ignorons pourquoi cet événement a été signalé comme discours haineux, le contenu incriminé ne nous a pas été communiqué", a déclaré une porte-parole du mouvement belge, citée dans le communiqué. L'équipe de communication aurait contacté le service d'assistance de Facebook "afin de débloquer la situation", mais les évaluateurs disponibles donnent la priorité aux cas urgents, a déclaré celui-ci. "Nous respectons les règles de Facebook, et jamais nous n'avons publié ni ne publierons de contenu incitant à la haine, de discours raciste ou sexiste, et nous ne diffuserons jamais volontairement de fausses informations", a affirmé une porte-parole. "Extinction Rebellion Belgique appelle Facebook à rétablir la page, à expliquer les raisons de ce blocage et à ne pas censurer les mouvements populaires pacifiques", conclut le mouvement écologiste. (Belga)