Facebook a récolté plus de 28 milliards de dollars de revenus, essentiellement publicitaires, au dernier trimestre 2020, et dégagé 11,22 milliards de bénéfice net, en hausse de 53% sur un an, grâce à l'explosion des pratiques numériques, notamment le commerce en ligne, pendant la pandémie.Le géant des réseaux sociaux a encore vu sa base d'utilisateurs progresser pendant la saison des fêtes, mais prévoit des "vents contraires" cette année à cause du renforcement de la confidentialité des données sur les appareils de la marque Apple. Son titre faisait des va-et-vient entre le rouge et le vert lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse. (Belga)