Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort (PS) a enjoint jeudi aux bourgmestres de la zone métropolitaine centrale du pays d'adopter une mesure de fermeture des bars et cafés, comme les communes de la capitale l'on fait. "J'enjoins aux bourgmestres de la communauté métropolitaine de faire de même car je pense que l'on n'y échappera pas ailleurs sur le territoire", a-t-il dit lors de son audition par la commission spéciale Covid du parlement bruxellois, en faisant référence aux indications d'une aggravation des contaminations. "Le problème est le haut degré de contamination. Les prochains jours et semaines vont être compliqués", a-t-il justifié. M. Vervoort s'est défendu d'une décision de fermeture intervenue trop tard à Bruxelles. Selon lui, le sujet a été évoqué pour le première fois lors de la réunion du comité de concertation qui a précédé l'annonce de leur fermeture, initialement, et récemment fixée à 23 heures. En décidant de la fermeture complète des débits de boisson pour un mois, la cellule de crise a anticipé le passage de Bruxelles en code rouge, a-t-il dit. (Belga)