L'Italien Filippo Ganna (Ineos Grenadiers) a dominé le contre-la-montre d'ouverture du Tour d'Italie cycliste (WorldTour) disputé sur 15,1 km entre Monreale et Palerme, samedi, et endosse le premier maillot rose de leader. Sacré champion du monde du contre-la-montre la semaine dernière à Imola, Ganna a devancé, à une moyenne de 58,831 kilomètres/heure, tous ses poursuivants de plus de vingt secondes. Le Portugais Joao Almeida (Decuninck-Quick Step) a pris la 2e place à 22 secondes, tout comme le Danois Mikkel Bjerg (UAE-Team Emirates), 3e. Le premier des favoris du Giro, le Britannique Geraint Thomas (Ineos Grenadier), est 4e à 23 secondes. Ganna, le géant piémontais (1m93), 24 ans, qui participe au Tour d'Italie pour la première fois de sa carrière, a frôlé le record de vitesse dans un contre-la-montre détenu depuis 2001, au Giro aussi, dans le prologue, par Rik Verbrugghe (58,874 km/h) sur une distance sensiblement inférieure (7,1 km). Après sa deuxième place dans cet exercice contre le temps en janvier au Tour de San Juan, derrière Remco Evenepoel, il a gagné à chaque fois depuis la reprise des compétitions, le championnat d'Italie, Tirreno-Adriatico, le championnat du monde et maintenant le Giro. Le grand spécialiste australien Rohan Dennis (Ineos Grenadiers) a lui pesté contre le vent et terminé 15e à 48 secondes. Du côté des favoris du Giro, le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) a fini 17e à 49 secondes. Il doit concéder 26 secondes à Thomas. L'Italien Vincenzo Nibali (69e) perd déjà 1:06 et le Danois Jakob Fuglsang (100e) 1:24. sur le Geraint Thomas. Cette première étape a été marquée par des conditions venteuses difficiles pour les coureurs. Le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana), 3e du Giro il y a deux ans, a chuté après 9 kilomètres dans une large artère de Palerme. Côté belge, le premier des six coureurs engagés est 20e, c'est Peter Serry (Deceuninck-Quick Step) qui termine à 51 secondes de Ganna. Thomas De Gendt (Lotto Soudal) est 27e à 1:02. Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling) a chuté et terminé son chrono en 16:27 (36e). Le détenteur du record de l'heure était furax. "Ils n'ont même pas pris le temps de nettoyer la route, je suis très déçu". Il lui reste deux épreuves en contre-la-montre sur ce Giro pour réaliser son objectif. Iljo Keisse (Deceuninck-Quick Step) a fini à 1:47. (103e), Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) à 1:52. (108e) et Sander Armée (Lotto Soudal) à 2:12. (137e). Dimanche, la 2e des quatre étapes en Sicile mènera le peloton d'Alcamo à Agrigento sur 149 kilomètres. Lundi, ce sera l'ascension de l'Etna. Cette 103e édition du Tour d'Italie s'achèvera le 25 octobre par un contre-la-montre individuel de 15,7 kilomètres à Milan. (Belga)