La Finlande et l'Estonie vont relancer leur coopération sur leur projet commun de construction d'un tunnel ferroviaire de 100 kilomètres de long sous la mer Baltique, a annoncé mardi le gouvernement finlandais.Cet ouvrage devant relier Helsinki à Tallinn, respectivement les capitales finlandaise et estonienne, a un coût évalué à 20 milliards d'euros. La Finlande serait alors connectée à la future ligne de chemin de fer Rail Baltica entre les capitales des trois pays baltes (Tallinn, Riga pour la Lettonie et Vilnius pour la Lituanie) et le réseau européen de trains à grande vitesse. Cette formalisation de la coopération bilatérale, qui n'a aucun caractère contraignant concernant le projet de tunnel, ouvre potentiellement les programmes régionaux dans ce domaine à un financement de l'UE, de meilleures liaisons avec l'Arctique devant permettre une circulation plus rapide du fret entre l'Europe et l'Asie. Une étude réalisée en 2018 n'avait pas permis d'évaluer le montant des bénéfices susceptibles d'être tirés de l'éventuelle construction de ce tunnel mais avait conclu que relier ainsi Helsinki à Tallinn pourrait stimuler l'économie de l'ensemble de la région. Et ce de la même façon que l'avait fait le pont de l'Oresund qui avait ouvert en 2000 entre la capitale danoise Copenhague et la ville suédoise de Malmö. (Belga)