France: le corps de Vincent Lambert sera restitué à son épouse vendredi

Publié le à LILLE (FRA)

Le corps de Vincent Lambert, patient en état végétatif depuis presque onze ans décédé jeudi matin, sera restitué à son épouse et tutrice Rachel Lambert dès vendredi soir, après l'autopsie, a indiqué jeudi à l'AFP le procureur de Reims Matthieu Bourrette."C'est un engagement que j'ai pris aujourd'hui auprès de la famille", a indiqué M. Bourrette. Le corps sera restitué à sa veuve dans un lieu qui ne sera pas dévoilé, aux alentours de Reims, a-t-on précisé. Le procureur avait annoncé plus tôt dans la journée avoir ouvert une enquête en "recherche des causes de la mort" après le décès de Vincent Lambert et qu'une autopsie avait été demandée. "J'ai ouvert cette enquête au regard du contexte tout particulier de ce décès après des années de recours judiciaire et du conflit ouvert qui existe depuis plusieurs années entre les membres de la famille" de M. Vincent Lambert, a-t-il dit. En outre, "comme dans toute enquête en recherche des causes de la mort (...) j'ai décidé qu'une autopsie du corps de Vincent Lambert aurait lieu", a-t-il poursuivi. Cette autopsie ne sera pas réalisée à l'institut médico-légal de Reims qui dépend du centre hospitalier de Reims, visé par plusieurs plaintes, mais à l'institut médico-légal de Paris vendredi matin. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.