Le parquet national financier a requis mardi quatre ans de prison, dont deux avec sursis, à l'encontre de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite des "écoutes".L'accusation a demandé les mêmes peines pour l'ancien haut magistrat Gilbert Azibert, ainsi que pour Thierry Herzog, avocat historique de l'ex-chef d'Etat, demandant pour ce dernier qu'elle soit assortie de cinq ans d'interdiction professionnelle. (Belga)